Notre actualité

« VITRUM GLASS DEBOUTEE PAR LE PRESIDENT DU TRIBUNAL DE COMMERCE D’EVRY

Dans la procédure de référé engagée à l’encontre de SYSELIA  et son président Christian BALLAY visant à les voir interdire d’exercer leurs activités dans le domaine du verre chauffant, le Président du tribunal de commerce d’Evry a débouté la société Vitrum Glass de ses demandes en disant n’y avoir lieu à référé et l’a condamné aux dépens.

Si SYSELIA et Christian BALLAY attendaient sereinement cette décision, elle confirme toutefois qu’il ne saurait leur être indûment enjoint par un concurrent d’avoir à cesser toute activité.

L’ordonnance est consultable dans son intégralité en cliquant sur le lien suivant : ICI »

REGULATION & CONTROLE DES VITRAGES ACTIFS (CHAUFFANTS, SOLAIRES, …)

Le marché du smart building se développe et pour se structurer, il dispose de standards, de normes, et des matériels adéquats disponibles dans les catalogues des constructeurs de matériels électriques.
Comme dans l’industrie il y a 30 ans, les solutions dans le bâtiment passent de systèmes propriétaires clos, limités à un fabricant, à des solutions ouvertes, capables de supporter tout matériel répondant aux standards du moment.
Le spécifique n’a désormais sa place que sur des applications ayant un niveau d’exigences de sécurité très élevé. Le pilotage des vitrages chauffants dans les Airbus est un exemple.
Dans nos infrastructures équipées de vitrages actifs (murs-rideaux, maisons, vérandas, …) il y a lieu de mettre en œuvre des solutions fiables, pérennes dans le temps, évolutives, ouvertes vers les autres équipements du bâtiment (thermostat, chauffage existant …) et offrant une véritable garantie constructeur.
Les solutions d’avenir nécessitent de ne pas réinventer la roue.
On l’aura compris, la montée en compétence sur ces solutions est indispensable. Il s’agit de l’une des conditions nécessaires au développement des vitrages actifs.

PISCINES D’INTERIEUR ET VITRAGES CHAUFFANTS 

La piscine intérieure, si elle évoque le confort, implique de prendre en compte de nombreuses contraintes de réalisation : thermiques, aérauliques, acoustiques, olfactives, mais aussi environnementales, normatives, sécurité des personnes, ….
Sous réserve qu’il soit bien dimensionné, bien intégré et bien piloté, le vitrage chauffant est une solution totalement adaptée aux piscines d’intérieur. Il permet notamment d’éliminer « l’effet parois froides » des surfaces vitrées et d’éviter la condensation sur les vitres.
Lors des études, la Simulation Thermique Dynamique permet de définir la solution de chauffage, ventilation et déshumidification la plus adaptée au projet.

SYSELIA INTEGRE LA FRENCH TECH PARIS-SACLAY

La French Tech Paris-Saclay représente les intérêts d’une Communauté d’entreprises innovantes du territoire de Paris-Saclay, Yvelines et Essonne.
Pour Syselia il s’agit d’intégrer un réseau de ressources abritant, en son sein, des écoles, universités, et entreprises susceptibles de favoriser le développement de ses projets novateurs en cours.
La French Tech prône l’innovation, la performance énergétique, le numérique, des valeurs qui sont chères à SYSELIA.

QUELLE SOLUTION POUR PILOTER DES VITRAGES CHAUFFANTS ?

Forts d’une expertise de plus de 30 ans dans le contrôle et le pilotage des équipements du bâtiment, nous sommes convaincus qu’il ne faut surtout pas développer une solution spécifique aux vitrages chauffants. Dans le domaine du chauffage, toutes les solutions de régulation ont été déjà été imaginées et développées.
La solution que nous proposons n’utilise que des composants standards, disponibles chez tous les distributeurs de matériels électriques (capteurs de température, gestionnaire d’énergie, …).
Il s’agit d’une solution simple à mettre en œuvre, robuste, pérenne dans le temps, mais aussi pilotable à distance (smartphone) et ouverte vers les autres systèmes du bâtiment (plancher chauffant, déshumidificateur piscine, ….). Ainsi, elle saura toujours répondre aux besoins, quels que soient la complexité du projet et le niveau d’exigence du client.
Une gestion intelligente du chauffage est primordiale afin d’éviter une surconsommation d’énergie. Dans le cas des vitrages chauffants, il faut notamment s’assurer de ne pas chauffer l’extérieur, comme c’est malheureusement trop souvent le cas.
Très bonne année à tous

SUPERBE PROJET D’EXTENSION 

Merci à RENOUARD (https://lnkd.in/d3kYgVK) pour la publication relative à cette très belle réalisation à laquelle nous sommes fiers d’avoir contribué. En effet, rien de mieux qu’une extension vitrée bien conçue pour passer l’hiver dans une ambiance chaleureuse et douillette.
Pour le chauffage de de cette extension, que notre client souhaitait discret, rapide, homogène (notamment en périphérie de la pièce), nous avons retenu une solution de vitrages chauffants combinée à un chauffage sol traditionnel.
Les vitrages ont été fabriqués sur la base des spécifications techniques définies par SYSELIA. Notre principale difficulté a été de trouver un fabricant verrier acceptant de se plier à nos prescriptions notamment en termes de puissance et de pilotage.
Chaque projet ayant ses spécificités, trouver le bon équilibre entre confort, efficacité énergétique et maîtrise des coûts représente un véritable défi. Les vitrages chauffants apparaissent dans certains cas comme la solution idéale, à condition bien sûr de disposer des connaissances techniques spécifiques pour en exploiter tout le potentiel.

UNE EXPÉRIENCE ETUDE ET RÉALISATION INÉGALÉE DANS LES VITRAGES CHAUFFANTS

Par l’entremise des membres de son équipe et des projets qu’ils ont réalisés dans le monde entier, SYSELIA peut mettre en avant une expérience unique dans le domaine des vitrages chauffants.
Le plus remarquable de ces projets est celui de la célèbre Bingmayong (armée de terre cuite) de l’empereur Qin en Chine. Milan Kovač, archéologue Slovène chargé de protéger la partie du site ouverte au public a eu l’idée novatrice de recouvrir les fosses renfermant les sculptures en terre cuite de vitrages chauffants. En plus de faire office de plate-forme d’observation pour le public, ces derniers, du fait de la chaleur qu’ils produisent, protègent les statues de l’humidité ambiante et empêchent la formation de buée. Les verres intérieurs restent ainsi propres et transparents et permettent aux visiteurs de continuer à bénéficier d’une vue remarquable.
Pour mener à terme ce projet d’ampleur, il a fait appel à Pierre Glorieux, déjà reconnu pour son expertise dans le domaine. Pierre et son équipe ont mené à bien l’étude et la réalisation, mettant en œuvre plus de 1500 m2 de vitrages chauffants, pilotés par un contrôle commande de type industriel. Achevé en 2006 l’ensemble reste d’une grande fiabilité. 

UN BEL EXEMPLE DE COMPLEMENTARITE

Très beau projet en vitrages chauffants que nous réalisons actuellement avec Renouard-Menuiserie & métallerie (www.renouard-sa.fr). Malgré les conditions difficiles du moment les menuiseries métalliques sont terminées. L’étude thermique nous a permis de définir une solution répondant aux attentes de l’utilisateur final. A suivre …

LA DÉMOCRATISATION DES VERRES ACTIFS NÉCESSITENT UNE MONTÉE EN COMPÉTENCE DE TOUS. 

C’est à juste titre que l’article sur les vitrages chauffants paru dans le n° 138 de Métal Flash rappelle l’importance à maîtriser l’ensemble des domaines techniques nécessaires à la réalisation des projets mettant en œuvre ces vitrages (intégration dans les menuiseries, mais aussi thermique / énergétique, électrique, pilotage, raccordement à la domotique/GTB). Même si cela n’est pas toujours évident pour tous, une réelle connaissance de ces sujets est pourtant primordiale à la réussite de ces projets. Trop sont encore réalisés sans aucune étude thermique, avec une gestion très minimalise du pilotage ne répondant pas aux contraintes énergétiques actuelles, et parfois aussi sans un respect absolu des normes électriques. L’absence de ces compétences explique en partie la difficulté à démocratiser ces vitrages. La démarche de Syselia est dans ce sens innovante et répond totalement à l’attente de montée en compétences techniques sur les solutions de vitrages actifs. Je remercie MÉTAL FLASH et Sylvie Boulocher d’avoir cité Syselia. Prenez soin de vous !

POURQUOI UN PROJET DE VITRAGES CHAUFFANTS NÉCESSITE-T-IL UNE VÉRITABLE EXPERTISE TECHNIQUE ?

Syselia vient de terminer une étude d’avant-projet dont l’objectif était de justifier la mise en œuvre de vitrages chauffants dans l’espace piscine (niveau Rdc) d’une villa dont la construction vient de d’être lancée.
Après import de la maquette numérique BIM du projet sous TRNSYS, les simulations thermiques, effectuées en utilisant le module thermique du Vitrage Chauffant développé par Syselia, ont rendu leur verdict.
Cette solution permet tout particulièrement de supprimer la condensation sur les vitrages, d’atténuer le taux d’humidité et d’éliminer la sensation de paroi froide.
Elle constitue une solution technique et économique répondant parfaitement aux exigences du projet, notamment énergétiques et confort.
La solution vitrages chauffants dans l’espace piscine a été validée et retenue par le client final et l’architecte du projet.
Syselia se différentie des autres acteurs du marché par une totale connaissance et maîtrise des différents sujets techniques absolument nécessaires à la totale réussite d’une solution de vitrages chauffants.

MAGIFIQUE VERRIERE SUR LES TOITS DE PARIS

Top départ pour cette nouvelle année avec la mise en place de verres chauffants dans cette magnifique verrière située sur les toits en plein Paris à quelques hectomètres de la tour Eiffel.
Chauffer le verre juste assez pour empêcher la convection et l’effet de paroi froide ne consomme que 20 à 30 watts d’énergie par mètre carré de verre !

SYSELIA finalise le développement du module TRNSYS de la fenêtre chauffante.

Dans le cadre de son activité R&D sur les vitrages chauffants, SYSELIA vient de finaliser le développement d’un module permettant de reproduire sous TRNSYS (logiciel de Simulation Energétique Dynamique de bâtiments et de systèmes) le comportement thermique de ce vitrage.

Les résultats sont intéressants et vont très souvent à l’encontre des idées reçues.

Ce module pourrait à court terme rejoindre la bibliothèque de composants TRNSYS.

SYSELIA intégre la CINOV

Début septembre 2019 SYSELIA a été admise en qualité d’adhérent du Syndicat : CINOV INGÉNIERIE :  Bâtiment – Infrastructures – Coordination.

Rejoindre la Fédération CINOV c’est aussi (et surtout) pour SYSELIA une image de marque, une garantie de sérieux et de professionnalisme pour de nombreux clients potentiels.

* CINOV est une fédération patronale représentative des métiers de la prestation intellectuelle du conseil, de l’ingénierie et du numérique.

SYSELIA devient Référent label R2S / Ready to Services reconnu par Certivéa ! 

La première formation permettant de devenir Référent Ready to Service (R2S) s’est déroulée les 11 et 12 décembre 2018 dans les locaux du CSTB. SYSELIA y participait.

Cette reconnaissance atteste des aptitudes de SYSELIA à maîtriser les exigences du référentiel du label, maîtriser les processus de labellisation, mener et mettre en place l’évaluation dans le cadre d’une demande de label.

SYSELIA retient TRNSYS comme SED.

TRNSYS est un des principaux outils internationaux de Simulation Energétique Dynamique (SED), créé dans les années 70 par l’Université du Wisconsin (USA) et développé conjointement depuis les années 90 par TESS (Bureau d’études américain en lien avec l’Université du Wisconsin), Transsolar (BET Energie et Environnement basé à Stuttgart, Allemagne) et le CSTB à Sophia-Antipolis.

TRNSYS est très souvent défini comme étant la référence mondiale dans le domaine de la SED.

SYSELIA devient en juin 2018 membre de l’association SBA (Smart Buildings Alliance for Smart Cities).

SYSELIA a rejoint la SBA pour apporter son expertise, mais aussi échanger avec l’ensemble des membres de l’association sur le développement en cours et à venir du SMART Building en France et au-delà.

“Combiner transition numérique et transition énergétique au service de tous les usagers”